Le jeu, l’enjeu de la maternelle

Cet article a été gentiment écrit par Sophie Godard, institutrice de maternelle en Belgique et créatrice du projet Apprendre avec coeur, dédié au coaching scolaire bienveillant. Apprendre avec coeur

Le jeu enjeu

Le livre Le jeu enjeu – Adultes, enfants : vivre en communauté de Jean Epstein est paru une première fois en 1985 aux éditions Armand Colin avant d’être réédité à l’identique en 1996, et à présent, en 2011, aux éditions Dunod. Psychosociologue spécialiste des tout petits, Jean Epstein s’adresse avant tout aux professionnels de la petite enfance. En fin d’ouvrage, un chapitre leur est spécialement consacré et leur propose, sous forme de boîte à outils, des exemples de jeux d’éveil.

Ce qui était peut-être vrai en 1985 ne l’était déjà plus en 1996, a fortiori en 2011 où le jeu est même devenu, fort heureusement, un axe essentiel de la pédagogie de l’école maternelle.
Le jeu enjeu un thème qui évolue mais qui ne se démode pas.

Institutrice maternelle depuis 20 ans et maman d’un enfant de 10 ans, je me rends compte que les écoles primaires ont beaucoup à apprendre du fonctionnement de nos écoles maternelles.

Cette certitude s’est encore renforcée après avoir découvert en avril dernier la méthode « tête, cœur, corps » proposée par Audrey Akoun et Isabelle Pailleau dans leur livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive ». [NDLR] Livre qui fait partie de notre bibliothèque de la parentalité bienveillante, ici]
Seul regret, cette fracture qu’il y a parfois entre la manière d’enseigner chez les enfants de 2,5 à 5 ans et à partir de 6 ans. Mais on rencontre sur le terrain des enseignants qui commencent à prendre plus en compte les enfants dans leur globalité. Et non plus, comme le disent Audrey et Isabelle, des corps amenant leur cerveau à l’école.

En maternelle : le jeu en « JE »

J’apprends avec ma tête :

En maternelle, on découvre chaque apprentissage de façon très variée, presque en fonction des différents profils d’apprentissage et cela de façon naturelle.

Il existe différents profils d’apprentissage :

  • Profil visuel : je vois des images dans ma tête comme des photos ou comme un film.
  • Profil auditif ou verbal : je ré-entends des sons ou des paroles avec la voix des autres (très pratique pour apprendre une langue étrangère) ou je me parle dans ma tête.
  • Profil kinesthésique : je ressens les mouvements, les sensations, les odeurs, les goûts…

Ces profils ont été observés et théorisés par Antoine de la Garanderie (gestion mentale)

En maternelle, on peut déjà amener les enfants à prendre conscience de leur fonctionnement et de leur profil d’apprentissage grâce au jeu.
Ou plutôt, grâce au moment de verbalisation et de questionnement que l’adulte mènera avec le ou les enfants pendant et/ou après.

Qu’est-ce qui s’est passé dans ta tête, comment as-tu fonctionné ? …
Qu’as-tu imaginé ? As-tu inventé un film dans ta tête ? Quelles stratégies as-tu utilisées…

Exemples de jeux :

  • jeux sur les sens
  • jeux de mémorisation
  • jeux logico-mathématiques
  • jeux de conscience phonologique
  • jeux à partir de la littérature jeunesse
  • apprentissages de chants et comptines par le jeu

J’apprends avec mon cœur :

En maternelle déjà, il est important d’exprimer ses sentiments, de développer la confiance en soi et de permettre à chacun d’avoir une bonne estime de soi.
Un enfant qui revient d’une récré difficile ne peut pas être disponible pour jouer et surtout apprendre.

De plus, il est indispensable d’habituer les enfants, dès leur plus jeune âge à détecter leurs sentiments, à mettre les bons mots sur ce qu’ils ressentent. Ils pourront ainsi continuer facilement à s’auto-analyser et à utiliser les stratégies apprises petits pour se rendre disponibles aux apprentissages de façon autonome.

Exemples :

  • la roue des sentiments
  • littérature jeunesse sur les sentiments (estime de soi)
  • jeux de collaboration (apprendre à jouer ensemble) et de compétitions (apprendre à réussir et surtout à perdre)
  • jeux sur les sens (j’aime, je n’aime pas)

J’apprends avec mon corps :

J’apprends avec mon corps, on en est tous convaincus quand on voit les petits évoluer mais n’oublions pas d’apprendre à nos enfants à prendre soin d’eux et de leur corps dès le plus jeune âge.

Alors dès la maternelle, aidons chacun à :

  • apprendre à être plus attentif et concentré grâce à des exercices de Brain gym et relaxation.
  • apprendre à bien manger et s’hydrater.
  • apprendre à faire attention à eux et aux autres lors des jeux de motricités.
  • apprendre à bien utiliser les différentes parties de leur corps lors de jeux de psychomotricité fine et de dextérité manuelle

Dans cette catégorie « apprendre avec son corps » nous retrouverons bien entendu toute l’importance des jeux symboliques, des jeux à faire comme, des jeux à faire semblant.

Tout se jouerait-il avant 6 ans comme l’annonçait le Dr Fitzhugh Dodson Auteur du livre « Tout se joue avant 6 ans » .
Tout ? Peut-être pas mais la confiance est l’acquisition la plus importante entre 0 et 6 ans. Elle passe par beaucoup de tâtonnements, d’essais-erreurs et de « bravos » encourageants.

Pour un bon passage à l’étape supérieure, celle des apprentissages dits « scolaires » il est important que chacun ait été respecté dans sa petite enfance, qu’on l’ait laissé jouer, s’exprimer, qu’il ait pu inventer, s’ennuyer et se défouler et surtout être CREATIF.

le jeu enjeu

Alors pour moi, oui le jeu est enjeu à la maternelle s’il est conjugué en JE…
« JE JOUE donc JE SUIS »

Article écrit par Sophie Godard, institutrice maternelle à Saint-Barthélemy-Liège Belgique, coach scolaire et fabricante de bonheur pour Liège, Namur et Luxemourg.
Formée à la pédagogie positive auprès de la Fabrique à Bonheurs ainsi qu’à la psychoéducation autour des TDAH, Sophie se consacre au coaching scolaire notamment pour les enfants ayant des difficultés de langage. Elle est également très portée sur les apprentissages par les TICs (Technologies de l’Information et de la Communication).
Pour en savoir plus et contacter Sophie, rendez-vous sur son site : Apprendre avec coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *