Lettres en pâte à modeler autodurcissante pour une initiation à l’écriture

Il est intéressant d’utiliser des activités sensorielles dans l’apprentissage de la lecture et l’écriture. Dans la même veine que les lettres rugueuses de Maria Montessori, je vous propose ici une activité de modelage de lettres. Cela permet à l’enfant de bien comprendre la forme et la construction des lettres en faisant de la géométrie en trois dimensions.
Et après, comme on utilise de la pâte à modeler autodurcissante, on peut créer un bel objet de déco 🙂

Cette activité est proposée dans le cadre de La semaine de la pâte à modeler, un évènement interblogs lancé par Cécile de la Cour des Petits (que j’avais interviewée ici)

Matériel

  • les modèles de lettres à imprimer
  • de la fécule de maïs
  • du bicarbonate
  • un peu de gouache ou de colorant alimentaire (facultatif)
  • un contenant étalon (ici un coquetier)
  • des ciseaux
Materiel

Préparation des lettres en pâte à modeler

Tout d’abord, imprimez les modèles de lettres sur du papier cartonné. Découpez-les en suivant la ligne du milieu.

Pour la préparation de la pâte à modeler autodurcissante, je vous renvoie vers la très bonne recette de La Cour des Petits.

Vous pouvez faire de la pâte à modeler colorée en utilisant de la gouache ou des colorants alimentaires. Attention ! La pâte à modeler colorée est salissante !

Boule sans couleurBoule et gouacheBoule coloree

On a fait une boule toute rose !

Dans un premier temps, laissez votre enfant manipuler librement la pâte à modeler. Sa texture à la fois douce et granuleuse est très agréable au toucher. Puis, demandez-lui de faire des boudins. Rien que ça, c’est une activité sensorielle en soi 😉

on a tous fait des boudins en pâte à modeler dans notre enfance !  ;)

on a tous fait des boudins en pâte à modeler dans notre enfance ! 😉

Ce qui est important dans cette activité, c’est que l’enfant commence à former les lettres à partir de boudins. Soit en les utilisant comme des bâtons pour les lettres droites (T, A, I, K, V,…), soit en les transformant en cercles et en les associant aux bâtons pour les lettres arrondies (O, Q, B, D, P, R,…). Ainsi il intègre la notion d’unité de forme dans les lettres (c’est-à-dire qu’elles sont composées uniquement de lignes et de cercles), ce qui facilitera leur reconnaissance.

Comment jouer ?

On peut imaginer plusieurs modes de jeu pour cette activité.

Le prénom :

Selon les compétences de votre enfant en reconnaissance de lettres, vous pouvez soit lui demander de trouver les lettres (imprimées) de son prénom soit lui montrer directement en prononçant le son de chaque lettre. Ensuite, à elle/lui d’utiliser des boudins pour reproduire la forme par-dessus la lettre imprimée.

EMMA
EMMA en pate a modeler

Une fois les lettres sèches (au bout d’une à deux journées), vous pouvez les coller sur une porte ou sur un cadre pour personnaliser la porte de la chambre de votre enfant avec son prénom !

Forme et déforme :

En partant d’une lettre, il faut en former une autre en reformant le boudin mais sans rien enlever ni rajouter.
Par exemple, avec un boudin de pâte à modeler enroulé en O, on peut obtenir un B. Ou e retournant un W, on obtient un M, un U s transforme facilement en V, etc…

Lettre 0Lettre B

Ce jeu permet de bien appréhender la construction et la discrimination des lettres grâce à la manipulation.

Créer des mots

Si votre enfant a déjà quelques notion de lecture et connait le son des lettres, vous pouvez lui proposer de créer des mots avec les fiches imprimées. Il peut prononcer le mot qu’il a créé et vous si besoin vous corrigez sa prononciation. Si un de ces mots lui plaît particulièrement, il peut en former les lettre en pâte à modeler puis les laisser sécher pour ensuite en faire un tableau.

EM

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi faire l’activité Montessori de l’alphabet mobile

Amusez-vous bien !

3 réflexions au sujet de « Lettres en pâte à modeler autodurcissante pour une initiation à l’écriture »

  1. Ping : La semaine de la pâte à modeler : un événement interblog ! |La cour des petits

  2. Merci beaucoup pour cette participation. C’est une belle idée que j’essaierai avec mon fiston. Un alphabet en pâte (à manipuler avec précautions), en plus on peut faire les voyelles d’une couleur et les consonnes de l’autre comme l’alphabet mobile…
    Ou bien finir par une déco avec son prénom à accrocher à la porte de la chambre.
    Ca me donne des idées tout ça merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *