Quels jouets proposer à un enfant d’un an ?

Cet article a été aimablement rédigé par Fabien Blot du blog Famille épanouie, dédié à la parentalité bienveillante.

Entre 9 et 13 mois, l’enfant devient un vrai petit explorateur. Sa soif de découvrir son environnement, de pouvoir toucher ce qu’il convoite sur un meuble ou sur une table, va le pousser à faire du quatre pattes, à se mettre debout, puis plus tard à marcher. Cette période est très importante pour lui car elle développe entre autre son autonomie, son imagination et sa prise d’initiative. Il est très important de lui laisser découvrir son environnement et le laisser toucher à tout. Votre maison risque de devenir un vrai champ de bataille, et vous serez étonnés de constater qu’un aussi petit être peut retourner entièrement une maison avec une facilité déconcertante.

Adaptez votre maison

Durant cette période, il est vivement conseillé de ranger tous les objets auxquels vous tenez. Oui, pour le développement personnel de votre enfant, ce sera à vous de vous adapter à lui, et non pas l’inverse.
Le problème, et je vous vois déjà venir, c’est que vous vous dîtes que vous n’allez quand même pas transformer votre maison en catalogue Ikea, où tout est factice, où rien ne dépasse, où les placards sont vides et les plantes sont en plastique. Vous avez tout à fait raison, mais dans ce cas comment favoriser l’éveil et la motricité de votre tout petit sans qu’il vous n’arrache vos plantes ? Rassurez-vous, nous avons la solution !

Des jouets à sa disposition et en libre-service

La meilleure façon de ne pas vous battre en permanence pour qu’il ne mette pas les doigts dans la prise électrique, qu’il n’essaie pas de mettre sa tête dans le micro-onde ou qu’il ne transforme le salon en potager, c’est de lui mettre des jeux à sa disposition et en libre-service. Exit les coffres à jouets, installez-lui un petit meuble à casier facile d’accès avec des jouets adaptés. Et quoi de mieux que de lui mettre des jouets Montessori.
Avec les jouets Montessori, l’enfant joue en apprenant. Certains d’entre vous se posent peut-être la question, c’est quoi au juste un jouet Montessori ?

C’est l’enfant qui joue, pas le jouet

C’est simple, pour moi un jouet Montessori, c’est un jouet où l’enfant fait 90% du jeu. C’est un jouet où l’enfant est actif, ce n’est pas le jouet qui fait le jeu. Tout le monde me suit ? 🙂
Je vais vous donner un exemple, cela sera plus clair. Un jouet qui fait le jeu, c’est un jouet bien souvent électronique, de toutes les couleurs avec des boutons sur lesquels l’enfant doit appuyer pour que cela fasse du bruit ou de la musique. L’enfant est quasi passif, le jouet est très actif.

Un jouet Montessori pour les tout-petits, c’est ça :

jouets_montessori

Oui, ce sont des jouets d’une simplicité redoutable… pour nous les adultes. Pour un bébé, cela demande beaucoup plus de réflexion et de concentration. Je vous propose de les voir en détail.

  • Le jouet n°1 est une boîte de permanence de l’objet.

Aux alentours de 8 mois, le bébé comprend qu’il est une personne à part entière. Cette situation toute nouvelle pour lui est inquiétante. Mais ce qui l’effraie le plus, c’est de ne plus avoir son papa ou sa maman dans son champ de vision. Il n’a pas la capacité de comprendre qu’ils vont revenir. Pour lui, un objet qui disparaît, c’est pour toujours! Ainsi pour l’aider à comprendre que son papa et sa maman vont revenir, il a besoin de comprendre que la boule rouge ne disparait pas à jamais. En ouvrant le tiroir, il pourra la retrouver.

  • Le jouet n°2 est une tour à empiler.

Les ronds sont tous de la même taille et de la même couleur. Cela permet à l’enfant de se concentrer sur une seule et unique chose : faire passer ce petit trou dans cette tige. Croyez-moi, il faut beaucoup de concentration.

  • Le jouet n’°3 est semblable au n°2, mais il s’agit là d’une tige horizontale.

Notre fils Arthur a très vite réussi à empiler les ronds sur le jouet n°2, par contre, cela a été une autre paire de manche pour la tige horizontale. L’enfant devra s’armer de patience pour réussir l’épreuve.

  • Le jeux n°4 est un sac contenant des coussins tactiles.

Ils fonctionnent par 2. L’avantage de ce jeux est qu’il est utilisable assez longtemps. Au début, l’enfant n’est pas encore capable de les assembler par paire. L’intérêt réside simplement dans le toucher des différentes textures. Plus tard, ce sera aussi un merveilleux outil pour apprendre les couleurs et bien entendu pour les assembler entre eux.

A retenir

Adaptez votre environnement à celui de votre enfant. L’idéal est de mettre ses jouets dans la pièce où vous vous trouvez le plus souvent. L’enfant qui joue tout seul dans sa chambre est un mythe (ou alors 10 minutes max), il voudra jouer avec vous ou auprès de vous.
Bannissez les jeux sonores ! En plus d’être casse-tête pour nous, c’est anti-pédagogique pour l’enfant. Les enfants y sont pourtant sensibles car comme nous, ils sont attirés par les bruits et les sonorités. Les fabricants de jouets l’ont d’ailleurs bien compris. Même si Mamie lui a acheté un chariot de marche Hello Kitty qui fait un bruit monstre et qui coûte les yeux de la tête, on met ça dans un placard ou sur Le Bon Coin 🙂

Mon petit conseil

Laissez le jeu à votre enfant, c’est lui qui joue, pas vous. Quand vous lui donnez un nouveau jouet, donnez-lui simplement sans rien faire. C’est lui qui doit trouver comment il fonctionne. Il aura ainsi envie de recommencer et cela favorisera sa prise d’initiative et sa confiance en lui.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la parentalité positive du début de la grossesse à la petite enfance, je vous invite à consulter notre blog www.famille-epanouie.fr.
Avec Amélie, mon épouse, nous vous y donnons des conseils et astuces que nous mettons en application au quotidien. Ces conseils sont le fruit de nos lectures d’ouvrages sur la parentalité bienveillante et de notre expérience avec notre fils Arthur qui a 18 mois. Oui ! Être un parent positif, ça s’apprend.

Et vous, quels jouets utilisez-vous pour vos tout-petits ?

16 réflexions au sujet de « Quels jouets proposer à un enfant d’un an ? »

  1. Ce qui a bien fonctionné très tôt chez nous ce sont le transvasements… aux mains puis à la cuillère (plus tard vers 15-18 mois).

    Et ce qui marche toujours c’est le panier à trésors, tant que les trésors ne sont pas des jouets justement lol et qu’ils évoluent avec l’âge du loulou. Mon plus jeune (2 ans) aiment toujours beaucoup découvrir de nouveaux objets, toucher, retourner et surtout voir le bruit que ça fait !!

  2. Ping : Jouets Montessori à proposer à un enfant d’un an

  3. Tout ce qui peut éveiller la curiosité et les sens : quelque chose de doux, quelque chose qui gratte, quelque chose plein de recoins à observer et mettre les doigts dedans, quelque chose qui fait du bruit. tant qu’à faire du naturel.
    Par exemple : un panier en osier avec dedans une brosse à ongles ou à légumes, un tissu doux, une pomme de pain, un fouet de cuisine, etc.
    A adapter en fonction de l’âge de l’enfant (s’il met à la bouche, s’il maîtrise mal ses gestes etc.)

  4. Bonjour,

    Encore un très bon article qui a piqué ma curiosité. Merci pour vos idées. J’aime bien la boite de permanence, bon il faut lui trouver un nom moins aride (!), j’ai envie de l’essayer avec ma fille, où acheter ces jouets ?
    Pour ma part j’ai essayé d’utiliser des jouets fabriqués avec des matériaux naturels : la boite en carton recyclé et les “gros” noyaux d’avocat font le bonheur de ma fille qui rempli sa boite, la vide et cours derrière ses “balles noyaux”, il faut juste vérifier que la taille des objets est assez grosse pour ne pas être avalée, mais à part ca, c’est facile à faire …

    Anaïs

    • Merci Anaïs 🙂
      Oui “la boîte de permanence”, c’est pas un nom qui donne envie de jouer ! ^^
      On trouve souvent ces jouets dans les magasins qui vendent des jouets à l’ancienne, en bois et autres matériaux naturels. Il y a aussi les boutiques Montessori (j’adore le matériel Montessori même si parfois c’est un peu cher !) : http://www.boutique-montessori.com, http://www.oppa-montessori.net/ ou encore http://www.montessoria.fr
      Il faut chercher dans la catégorie “Sensoriel”; On retrouve le sac à mystère et les bouliers et encore plus de jeux très intéressant pour le développement cognitif et moteur !

      Mais si on est bricoleur-se on peut aussi fabriquer ces jouets. 🙂

  5. Mon enfant à un an et je ne lui achète pas vraiment de jeux, je joue énormément avec lui, est-ce que de ne pas l’entourer d’objet peut limiter son développement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *